Tout d’abord, vous avez vu qu’il y a « gore » dans le titre de ce film, donc ne vous attendez pas à une histoire d’amour, des coquelicots, des poneys qui gambadent dans les prés et un générique de fin avec une chanson de Louis Armstrong et le gentil couple qui s’embrasse passionnément.

tokyo gore police

Dans un futur proche, la police de Tokyo a été privatisée pour faire face à une nouvelle menace, les Ingénieurs.
Malheureusement, ce ne sont pas les mêmes ingénieurs que dans Team Fortress 2 : ce sont des mutants, qui quand ils sont blessés, peuvent faire pousser des armes de leurs blessures…

L’héroïne, Ruka, est une chasseuse d’ingénieurs ; durant une enquête de routine, elle va en apprendre plus sur la nature des ingénieurs, et sur elle-même (sa mère était émo, la pauvre).

Alors vu que c’est quand même du grand n’importe quoi ce film, voici en vrac ce que vous y trouverez :

  • rocket jump
  • duel de tronçonneuse
  • une femme-escargot
  • un mec qui se fait croquer le sexe
  • une femme-crocodile
  • des jeunes emos qui achètent des cutters à la mode pour se couper le bras (avec en bonus la pub tv xD )
  • une femme-chaise
  • un bras-serpent
  • plein de morceaux de corps divers qui sont découpés
  • un lance-poings
  • un mec qui après s’être fait couper les pied prend une drogue et fait hovercraft avec les geyser de sang qui sortent de ses blessures (whaaaat ?!)
  • une femme-tronc avec add-on katana à la place des bras/jambes
  • et bien sûr des litres de sang à profusion !

Si vous aimez le gore, ce film est pour vous ! Vous apprécierez également le jeu d’acteur hors norme, le scénario plein de rebondissements et les effets spéciaux à couper le souffle ! </sarcasm>